Contact no 19 - Déc. 2004 - Page 3

Vie du club

SECURITE, ENCORE et TOUJOURS

On évoque de plus en plus souvent les dangerosités d’une Aviation Générale qui serait mal contrôlée, il n’est donc pas utile de rappeler le contexte hyper-sécuritaire dans lequel évolue notre passion, surtout depuis qu’un avion d’aéro-club a été volé en Région parisienne.

Cet événement (et quelques autres) a entraîné une cascade de préconisations, de recommandations, de conseils et de mises en garde de tous ordres et de toutes origines ; le tout en forme d’immense parapluie ! La conclusion est que les parades contre ce genre d’incident sont à établir à la source et qu’en fin de compte l’utilisateur (l’Aéro-club) est RESPONSABLE. Ne fuyons pas ces responsabilités et appliquons les règles du jeu qui nous sont imposées

……mais, il y a un mais, c’est qu’aucune directive n’est parfaitement claire, qu’aucun moyen supplémentaire n’est
alloué etc, etc… donc on fait avec les moyens du bord :

Protégeons donc nos avions par des mesures simples et de bon sens :

• porte-documents et clés rangés dans une armoire forte, accessible bien entendu aux pilotes (les modalités de mise en place sont à l’étude).
• veiller à la fermeture et au verrouillage des cockpits.
• doubles de la clé du club-house parfaitement contrôlés ; ils sont à disposition des pilotes (sous leur responsabilité) après

…..et ne pas se formaliser de la nécessité qu’il y a d’ exercer un contrôle sur l’identité d’un passager de baptême de l’air inconnu des membres du club (l’Administration nous demande de le faire !).

COMPTE RENDU DE L’AUDIT de la DAC OUEST

Nous n’avions pas été inspectés par la Direction de l’Aviation Civile OUEST depuis quatre ans. C’est chose faite depuis le 29 Novembre 2004. Dans l’esprit et dans la lettre, ce contrôle visait essentiellement le fonctionnement du club dans ses aspects :
• INSTRUCTION,
• FORMATION des pilotes,
• SUIVI de la validité des LICENCES,
• application de la REGLEMENTATION dans tous les domaines,
• PEDOGOGIE des FORMATEURS,
• les MOYENS MIS EN OEUVRE auprès des UTILISATEURS
• et la BONNE UTILISATION par ceux-ci de tout ce qui leur est prescrit dans le REGLEMENT INTERIEUR DU CLUB,
• enfin l’ETAT et le SUIVI du PARC d’AERONEFS.

Toutes les investigations (détaillées) des inspecteurs ont reçu les bonnes réponses par la voix de notre chef-pilote, et hormis quelques observations mineures qui seront exploitées, cet audit s’est traduit par un rapport élogieux envers notre club et notre association. Félicitons les divers responsables chargés du suivi de ces domaines, et en particulier Christian Vannier, Chef Pilote.