Contact no 17 - Juin 2003 - Page 7

Portes Ouvertes

Programmées les 21 et 22 Juin nos JPO à une période où la M.T.O. devrait nous être favorable, elles attireront les passionnés ou intéressés par l'aviation générale, disponibles pour s'aérer un peu.

"Le bonheur est aussi dans le ciel"
Pourquoi pas, après tout ?

Le thème 2003 "Les voyages aériens à partir d'Alençon" vient à propos renforcer un certain besoin d'évasion et s'adapte bien, au contexte régional de développement économique, touristique et culturel du pays d'Alençon. Nous sommes bien, avec nos JPO, dans le tempo du moment, sans oublier, en toile de fond permanente, notre forte implication, en matière de formation initiale des jeunes qui se destinent aux métiers liés à l'Aéronautique. Les buts étant clairement posés, il faut "assurer" une prestation à la hauteur de nos ambitions.

Les JPO demandent du dévouement, de l'imagination, de l'expérience et de la disponibilité de tous les membres du Club. Ainsi, elles démontreront, à n'en pas douter, une nouvelle fois aux autorités, aux institutions et aux autres Aéro-clubs, que la place occupée par l'Aéro-club d'Alençon et sa région a toute sa raison d'être et ne peut que croître et embellir.

Toutefois, cette année, elles ne seront être l'objet d'une débauche de moyens. A nous de faire la preuve qu'avec une organisation raisonnable, sans faste excessif, mais avec conviction et juste ce qu'il faut de rigueur, ces journées peuvent d'ores et déjà s'inscrire dans la lignée des plus belles prestations données par notre Club.

Nous aurons cependant pas mal de choses à montrer au public :

  • quelques machines provenant du domaine militaire. Les armées fourniront un peu d'aide au recrutement des jeunes pour les métiers de l'Aéronautique, la gendarmerie sera présente.

  • pour la première fois, une montgolfière sera là, Roland Chevallier a fait l'impossible, eh oui !

  • la voltige nous arrivera de Caen. Merci Bob !

  • les avions anciens ne seront pas absents : au moins un ANTONOV 2, d'autres peut-être.

  • l'Aéromodélisme mettra les petits plats dans les grands.

  • les ULM hébergés au Club seront de sortie.

  • les planeurs de Pierre Monnier feront des prouesses.

  • nos avions occuperont le terrain et le public à plein temps.

Quinze jours nous séparent de ce grand rendez-vous. Des mises au point restent à faire, il faut préparer l'accueil du public, dans les meilleures conditions de sécurité et de convivialité, l'accueil des personnalités qui auront fait le déplacement vers nous et donner à tous le désir d'y revenir.

Retroussons nos manches encore un peu plus haut. Toujours plus haut ! (*)

(*) Sans dépasser le niveau 195
bien entendu !

Gérard CHASSET