Contact no 17 - Juin 2003 - Page 4

L'avenir de l'avion


 

DIAMOND STAR DA-40

Depuis le mois de Janvier un nouvel appareil, propriété d’un de nos membres est mis à la disposition de l’Aéro-club d’Alençon dans le cadre d’une convention d’utilisation approuvée par le Conseil d’Administration.

Le DA-40 fait partie de la nouvelle génération des avions légers utilisant largement les matériaux composites et les structures plastique. D’une esthétique agréable avec son fuselage de « guêpe » il se reconnaît à son empennage en T et sa verrière généreuse. Doté d’un train tricycle à la robustesse garantie, il est animé par un moteur Lycomming de 180 CV à injection entraînant une hélice tripale à pas variable.

Avec ses sièges baquet enveloppants et confortables il met le pilote dans une position idéale pour manœuvrer le petit manche inséré dans l’avant du siège, et donne un accès libre et facile à tout l’équipement du généreux tableau de bord.

L’avionique est de hautes performances et l’appareil est équipé IFR : 2 GPS/NAV/COM GARMIN 430 commandent un plateau HSI, un transpondeur GARMIN GTX 330, un bloc communication GARMIN GMA 340, et bien entendu ADF et DME.

Un pilote automatique 3 axes couplé au GPS offre toutes facilités de navigation et d’approche dans les meilleures conditions de sécurité.

Le panneau moteur , de la dernière génération à affichage digital graphique et numérique donne toutes les indications relatives au moteur et ses accessoires avec un détail et une précision digne des appareils de ligne.

Equipé en équipement standard de deux réservoirs (152 litres AVGAS au total) AVGAS, il peut croiser à une vitesse de 145 Kts (soit 270 Km/h) sur une distance d’environ 1.100 Km) avec quatre personnes à bord pour un poids total embarqué (y compris carburant et bagages) de 370 KG.

Plus particulièrement aux voyages, il a déjà rallié Montpellier, Toulouse, Limoges, Guernesey, Jersey, Castelsarrasin , Quimper…quelquefois en IFR.

Grâce à ce nouveau venu l’Aéro-club accède à des équipements de grande qualité qui vont lui permettre de perfectionner les aptitudes de ses membres en leur donnant accès aux dernières pratiques en matière de navigation. Et tout cela en apportant un niveau de sécurité sans cesse en progrès.
Souhaitons bon vol aux pilotes qui auront la chance de voler sur cette machine du nouveau siècle.

J.M.