BIA - Annales 1999 - Epreuve 1

1999 :: Epreuve n° 1
AERODYNAMIQUE ET MECANIQUE DU VOL

Seul matériel autorisé : une calculette non programmable et non graphique

1/ Quelles sont les conditions d'équilibre d'un avion en vol horizontal ?

a) La portance équilibre le poids
b) La traction équilibre la traînée
c) La traction est supérieure à la traînée
d) Les réponses a et b sont exactes.

2/ En vol normal :

a) L'extrados de l'aile est le siège d'une dépression
b) L'intrados de l'aile est le siège d'une surpression
c) L'aile est "décrochée"
d) Les affirmations a et b sont exactes.

3/ Parmi les dispositifs hypersustentateurs, on peut citer :

a) Les aérofreins
b) Les becs de bord d’attaque
c) Les volets de courbure
d) Les réponses b et c sont exactes.

4/ Le braquage positif des volets de courbure a pour conséquence :

a) Une augmentation de la portance
b) Une diminution de la portance
c) Une augmentation de la traînée
d) Les réponses a et c sont exactes

5/ On définit le facteur de charge "n" d'un avion comme étant :

a) Poids / Portance
b) Portance / Poids
c) Portance / Traînée
d) Inverse à la charge alaire.

6/ En virage, l’avion étant incliné à 60°, le facteur de charge a pour valeur :

a) n = 2
b) n=60
c) n=0,6
d) impossible à calculer.

7/ Un avion de transport dont la masse est de 30 tonnes a une aile de 100 m2. Calculer son coefficient Cz de portance à la vitesse de 180 km/h (prendre g = 10 et une masse volumique de 1,2 kg/m3 :

a) 0,3
b) 1,6
c) 2
d) 2,4

8/ L'allongement de l'avion précédent est de 9. Quelle est son envergure ?

a) 25 m
b) 11,1 m
c) 30 m
d) 33 m

9/ Par la manœuvre de quelle commande est gérée la symétrie du vol de l'avion ?

a) Le déplacement latéral du manche
b) Le réglage de la puissance du moteur
c) Les palonniers qui agissent sur la gouverne de direction
d) Le déplacement d'avant en arrière du manche

10/ La finesse d'un planeur peut s'exprimer par tous les rapports suivants, sauf un ; lequel :

a) portance / traînée
b) vitesse horizontale / vitesse verticale
c) distance horizontale parcourue / perte de hauteur (en air calme)
d) envergure / corde de l’aile

11/ Un planeur a une finesse de 40 (en air calme) à la vitesse de 108 km/h. Sa vitesse verticale de chute est de :

a) 40km/h
b) 40 m/s
c) 1,08 m/s
d) 0,75 m/s

12/ Le volet Fowler est représenté ci - dessous en :

a) b)
 
c) d)

13/ Parmi les profils représentés, celui ayant le meilleur coefficient de portance est :

a) b)
 
c) d)

14/ Les winglets servent à :

a) Augmenter la traînée de l'aile.
b) Diminuer la stabilité en lacet.
c) Rendre tourbillonnaire l'écoulement de l'air sur les ailes.
d) Diminuer la traînée induite due aux tourbillons marginaux.

15/ Sur la polaire d'aile dessinée ci-après, on appelle point de traînée minimum :

a) le point A
b) le point B
c) le point C
d) le point D

16/ Sur la polaire précédente. on appelle point de finesse maximum :

a) le point A
b) le point B
c) le point C
d) le point D

17/ L'angle d'incidence d'un profil est :

a) égal à la flèche
b) L'angle compris entre la corde et la direction du vent relatif
c) L'assiette de l'avion
d) Le calage de l'aile par rapport au fuselage

18/ Quand on avance le centre de gravité par rapport à sa position habituelle:

a) Cela ne modifie pas le comportement de l'avion.
b) l’avion devient plus agréable à piloter, il « répond » plus rapidement aux commandes.
c) L'avion a tendance à prendre une assiette supérieure, à se cabrer.
d) L'avion devient moins maniable mais plus stable

19/ Le coefficient de traînée induite d'une aile est :

a) faible aux grands angles d’incidence
b) fort aux grands angles d’incidence
c) nulle en vol dos
d) forte sur les planeurs, faible sur les avions

20/ Un avion volant en palier en ligne droite décroche à une vitesse indiquée de 90 km/h. En virage, à altitude constante et à 45° d'inclinaison, il décrochera à :

a) 127 km/h
b) 151 km/h
c) 107 km/h
d) 99 km/h